Tapas véganes : empanadillas

Vous pourrez servir ces tapas véganes en entrée, en apéro, pour un pique-nique, un buffet ou en plat principal (vous pourrez à ce moment-là faire des « empanadas » c’est à dire des plus grands « chaussons »). Et même froid c’est bon ! Ces tapas espagnoles, les empenadillas (petits empanadas), sont des petits « chaussons » habituellement garnis de viande ou de poisson. J’ai utilisé des « PST » (protéines de soja texturées) qui sont vraiment super pour réaliser des plats à la « viande » végétale.

Ingrédients

Pour la « farce » :

  • 1 oignon
  • 1 grosse gousse d’ail
  • 1 poivron
  • 40 gr de PST* petit modèle (protéines de soja texturées)
  • 1/2 càc de paprika doux
  • 1/2 càc de piment d’espelette
  • 1 càc de concentré de tomate
  • 1 càS de Tamari (sauce soja)
  • un peu d’huile d’olive

Pour la pâte  (pâte brisée) :

  • 200 gr de farine
  • une pincée de sel
  • 4 càS d’huile d’olive
  • 80 ml d’eau

Recette

La « farce » :

Mettre les PST dans un bol, recouvrir d’eau bouillante, et couvrir le bol. Laisser réhydrater 5 minutes.

Émincer très finement l’oignon et hacher la gousse d’ail.

Couper le poivron en très petits cubes.

Égoutter les PST et bien les « essorer ».

Dans une poêle, verser un filet d’huile d’olive, et faire fondre l’oignon avec l’ail.

Ajouter ensuite les cubes de poivrons, les PST, le paprika, le piment d’espelette et le concentré de tomate.

Bien mélanger et laisser cuire quelques minutes.

Ajouter enfin le Tamari, bien mélanger, et laisser encore quelques minutes, puis réserver.

La pâte :

Une pâte brisée à l’huile d’olive :

Dans un saladier, mélanger la farine et le sel.

Ajouter l’huile et mélanger à la fourchette.

Ajouter l’eau petit à petit en mélangeant au maximum à la fourchette, puis finir au poing (si jamais ça colle, ce qui peut arriver selon la farine utilisée, ajouter un peu de farine).

Ensuite, vous avez 2 méthodes :

Méthode 1 : fariner le plan de travail, et former une « bûche » de pâte. La rouler en l’étirant : ça fera une sorte de longue « saucisse », que vous allez trancher. Chaque tronçon tranché, vous le roulerez en boule, et l’étalerez ensuite très finement en un petit cercle d’environ 10cm de diamètre. C’est la méthode que j’ai utilisée. Ce n’est pas hyper précis, perso j’ai du mal à former des cercles parfaits et à ce qu’ils aient tous la même taille, m’enfin moi ça m’est égal ^^!

Si vous voulez un résultat plus soigné, vous pouvez faire la deuxième méthode :

Méthode 2 : étaler toute la pâte (toujours très finement), et vous servir d’un petit bol par exemple pour découper des ronds de pâte. Vous aurez des « chutes » de pâte, donc il faudra les reprendre, reformer une boule avec, et les ré-étaler au rouleau.

Garnir et cuire les empanadillas

Garnir chaque cercle de pâte d’une cuillère de garniture (une càc bombée ou une petite càS) sur une moitié du cercle, en laissant la place au bord .

Replier le cercle en 2, et souder les bords : humidifier le bord (ayez à dispo à côté de vous un petit bol avec de l’eau), et fixer en écrasant avec les bout des dents d’une fourchette.

Là encore, si vous souhaitez un résultat nickel, vous pouvez recouper le bord bien net pour un demi-cercle parfait (chose que je n’ai pas faite).

former empanadillas.png
ils ont des tailles différentes, des rebords pas droits, et bien c’est tout aussi bon !

Il vous restera peut-être un peu de garniture, vous pourrez l’ajouter à un plat le lendemain (du riz par exemple). Il m’est resté ça : reste de garniture.png

Cuisson

2 modes de cuisson possibles :

Soit à la poêle dans un peu d’huile d’olive.

Soit au four une quinzaine de minutes à 180°C  (après avoir passé un peu d’huile d’olive au pinceau).

J’ai testé les 2, le résultat est différent : la pâte est un peu croquante avec la cuisson au four, alors qu’elle reste souple à la cuisson à la poêle. À vous de voir ce que vous préférez 🙂

Et voilà !

empanadillas véganes.png
à gauche cuisson à la poêle, à droite cuisson au four

intérieur des empanadillas

Vous pouvez les servir avec une sauce, mais perso j’ai aimé les manger avec des crudités (tomates cerises, salade…).

Courses

Les PST existent en plusieurs tailles : petites, moyennes, grosses (et même d’autres formes encore). Là il faudra des petites. Si jamais vous avez des plus grosses, il suffira de les recouper finement une fois qu’elles seront réhydratées.

Vous les trouverez facilement en magasin bio.

Markal-proteines-de-soja-petit-morceaux-fins-175g.jpg

Voici une autre recette avec des PST petits modèles :

Spaghetti bolo véganes aux PST

Hors saison, vous pouvez utiliser du poivron congelé (c’est ce que j’ai fait car j’en avais mis congeler cet été).

 

J’ai réalisé cette recette espagnole pour Kahlan pour le défi recette du monde que je proposais sur Tipeee. Merci encore d’avoir été la première à me soutenir !  Depuis j’ai supprimé cette contrepartie, c’était donc une exclu ! Merci encore Kahlan <3


végane grâce à la B12

→ Végane ?

→ Nutrition Végane

→ Mon article sur la B12


 

Newsletter mensuelle

Recevez l'actualité du blog, un récap' des dernières recettes, des suggestions de recettes de saison, mes coups de cœur, etc. !

Invalid email address

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.